Connection

Optez pour la recherche des talents au sein de votre équipe !

By mars 5, 2019 No Comments
talentvisie

Combien de fois ne nous arrive-t-il pas de nous concentrer inconsciemment sur ce qui ne va pas plutôt que de nous concentrer sur ce qui va ? Votre fille ou fils chéri revient avec un 10 sur 10 en calcul et un 4 sur 10 en anglais, et tout ce à quoi vous pensez, c’est : “Il faudra prévoir des cours de rattrapage en anglais”. Alors que vous pourriez très bien penser : “Laissons un peu l’anglais de côté et voyons s’il/elle n’a pas plutôt envie de s’investir davantage en calcul puisqu’apparemment c’est une branche dans laquelle il/elle excelle”. D’ailleurs, ce en quoi nous excellons nous apporte beaucoup plus de plaisir. Mais vu qu’il n’y a jamais de garanties, le mieux, c’est toujours d’en parler. Et n’oublions jamais que chacun d’entre nous est unique : peut-être que les activités que j’aime en rebutent d’autres. Et comme Virgile avait raison de dire : “Non omnia possumus omnes”, c’est-à-dire nous ne pouvons pas tout faire (tout le monde a ses propres prédispositions)…

La gestion des talents dans le monde du sport

Le monde du sport semble tout doucement l’avoir compris. L’époque où chaque footballeur devait par définition pouvoir utiliser parfaitement ses deux pieds est révolue. Le coach de hockey Marc Lammers dit d’ailleurs qu’il ne perd plus son temps à entrainer les points faibles de ses joueurs, mais qu’il mise avant tout sur le renforcement de leurs points forts. Lors d’un entretien approfondi avec chaque joueur, ils décident ensemble sur quels aspects il faut se concentrer, pour éviter ainsi bon nombre de frustrations au sein de l’équipe. Apprendre n’est souvent pas gratuit et implique de nombreux maux dont il faut s’accommoder. Mais en misant sur les points forts, on peut nourrir la réussite et stimuler grandement la confiance en soi. Cela s’appelle “la gestion des talents” ; c’est une approche complètement différente de la réalité, qui s’éloigne de “la gestion des compétences”.

“N’utilise pas ton revers !”

Marc Lammers explique savoureusement la valeur ajoutée de la recherche des talents au sein d’une équipe. Il cite l’exemple frappant de l’une de ses joueuses : elle avait un coup droit en or, mais un revers super mauvais. Puisque l’on ne parlait pas encore de la vision des talents dans le monde du sport, Marc Lammers appliquait le principe de la gestion des compétences ; il s’est alors entendu crier le long du terrain lors d’une compétition : “N’utilise pas ton revers !” Plutôt frustrant vu que chaque coup atterrissait sur le revers de sa joueuse. Logique : notre cerveau ne comprend pas la négation et nous incite donc à faire spontanément le contraire. Les réactions du coach et de la joueuse étaient tout aussi spontanées : nous allons travailler ce revers ! Et que pensez-vous qu’il soit arrivé ? Les nombreux entrainements ont entrainé frustrations multiples et échecs. Le coach Lammers sentait intuitivement qu’il fallait s’y prendre autrement. Mais comment ? La vision des talents semblait être la réponse : en changeant sa place sur le terrain, en entrainant intensivement son fameux coup droit et en utilisant un autre message d’exhortation le long du terrain (“Utilise ton coup droit !”), ils ont remporté ensemble de nombreuses victoires.

Compétence ou talent ?

Les compétences sont des aptitudes que nous pouvons tous acquérir. Les aptitudes relèvent de la catégorie ‘comportement’, et le comportement, ça se travaille. Vous pouvez développer vos compétences en suivant les différentes étapes de l’apprentissage : souvent, on nous dit qu’il nous manque telle ou telle compétence parce que l’on ne fait pas (suffisamment) bien quelque chose. C’est toujours un moment désagréable à passer ! Or lorsqu’il s’avère quand même nécessaire de travailler cette aptitude, on commence toujours par étudier et faire des exercices pour pouvoir améliorer cette compétence et la faire évoluer grâce aux commentaires reçus. Mais la pratique fait toujours défaut : il faut acquérir de l’expérience pour pouvoir renforcer progressivement cette nouvelle compétence et l’inclure dans notre arsenal inconscient de connaissances.

La vision des talents part d’un autre point de vue : au lieu de se concentrer sur ce qui ne va pas, il faut se concentrer sur les talents que possède cette personne. Un talent est une aptitude innée, quelque chose que l’on fait bien spontanément. Souvent, nous n’en avons pas conscience jusqu’au moment où quelqu’un détecte ou reconnait ce talent et nous en parle. Cela se fait souvent par le biais d’un compliment qui va droit au cœur ; ainsi, le talent nous fait chaud au cœur dès que nous en prenons conscience.

Une dynamique d’équipe positive

En tant que chef d’équipe, opter pour la recherche des talents plutôt que pour la mise en œuvre de la traditionnelle gestion des compétences a pour avantage supplémentaire de mettre en avant les points forts des collaborateurs et d’insuffler de la positivité au sein de la culture de l’équipe. Vous instaurez par définition un dialogue constructif qui fait que vos collaborateurs vont vouloir participer aussi à la réflexion et à la construction spontanée de leur équipe. Vous créerez ainsi une équipe pleine de talents complémentaires dont les membres ne devront pas nécessairement exceller à tous les niveaux sur le plan individuel.

Vous voulez en savoir plus ? Contactez-nous concernant notre nouvelle formation en leadership pour le bonheur au travail.